COMMENT PEUT-ON ?

Comment peut-on ?

COMMENT PEUT-ON ?

 

Texte déposé à la SACD. Toute exploitation est soumise à l'autorisation de cet organisme.

Comédie en 4 actes pour 4 hommes et 6 femmes (distribution non modulable)

 

Durée : 2 heures

 

Résumé : Jérôme et sa soeur Florence sont venus à Paris pour terminer leurs études. Les années ont passé et maintenant, ils y travaillent. Jérôme vit avec Sébastien, tandis que Florence (homo également) est avec Chloé. Ils n'ont jamais osé avouer leur homosexualité à leurs parents.

Pour le réveillon de l'an, Jérôme et Sébastien ont invité : un couple d'amies,Véronique et Isabelle, un copain (hétéro) qui bégaie dès qu'une femme lui plait, et Sandrine, une collègue de travail de Jérôme. Florence et Chloé ne sont pas de la partie car elles n'aiment pas ce genre de soirée et de plus, Chloé et Véronique ont un sérieux contentieux. Tout pourrait bien aller, mais voila que les parents de Jérôme et Florence s'invitent en dernière minute au réveillon, et comptent bien passer quelques jours avec leurs enfants, chez qui ils ne sont jamais venus et qu'ils pensent toujours habiter ensemble.

Branle-bas de combat, les parents ne doivent rien apprendre de l'homosexualité de Jérôme et de Florence. Pour cela, il faut : que Florence reintégre l'appartement de Jérôme. Faire comprendre à Sébastien qu'il doit s'exiler quelques jours. Que Florence et Chloé soient présentent pour réveillonner. Et, surtout, éviter que Chloé et Véro ne s'étripent. Comment peut-on ? Mais comment peut-on ?

 

Les personnages :     4 hommes 6 femmes

Jérôme :     Frére de Florence. En couple avec Sébastien

Florence :   Soeur de Jérôme. En couple avec Chloé

Sébastien : Très éffeminé.

Chloé :        Avec Florence. Etait auparavant en couple avec Isabelle

Isabelle :     Maintenant en couple avec Véronique.

Véronique :  Avec Isabelle

Alex :          Hétéro. Copain de Jérôme et Sébastien. Bégaie devant une femme qui lui plait.

Sandrine :    Collègue de travail de Jérôme

Annie :         La mère de Jérôme et Florence. Un peu chiante.

Robert :        Le père. Bon vivant.

 

Décor :

1 salon.

Au fond, entrée ouverte qui donne sur un couloir, donnant, lui, à droite vers la salle repas, à gauche vers l'entrée principale.

A droite 1 porte ou ouverture vers cuisine.

A gauche 2 portes (chambres)

Au fond à droite, 1 bar dont le seul accés se fait côté porte cuisine. 2 tabourets.

1 canapé

 

Contact : Pour lire un large extrait de la pièce, rendez-vous sur les sites LEPROSCENIUM.COM ou LATHEATROTHEQUE.COM

Pour avoir le texte intégral contacter l'auteur

par mail : piercy.noel@neuf.fr  ou piercy.noel@gmx.fr

par tel : 06 66 37 40 37

10 votes. Moyenne 3.10 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×