J'Y CROIX PAS

J'y CroiX Pas

Texte déposé à la SACD. Toute exploitation doit être soumise à l'autorisation de cet organisme.

Comédie en 3 actes pour 2 hommes et 5 femmes

Durée : environ 1 h 45

Résumé :

Prenez : Une Mère Supérieure dépassée par les événements, une jeune novice ex vedette de la chanson, une seconde ancienne championne de karaté, une troisième qui faisait jadis le plus vieux métier du monde. Ajoutez, un Evêque amoureux, un innocent jugé coupable en cavale, un coupable en liberté. Pimentez le tout d'une prostituée qui tente de se faire passer pour nonne. Mettez tout cela dans un lieu où ils ne devraient pas se retrouver : le Couvent des Repentantes. Faites mijoter pendant près de 2 heures et protègez-vous des éclats de rire du public.

Les personnages :              2 hommes 5 femmes

 (L’Evêque et Robert sont jumeaux et n’interviennent pas ensemble)

Maurice : Evadé de prison. Naïf.

Sœur Dorothée :  Ex prostituée. Entreprenante et très maligne.

Sœur Béatrice :  Ex championne de karaté. Pas très fine. Attention sinon elle « avoine »

Sœur Monique :  Ex chanteuse. Souhaite devenir Mère Supérieure. Chante souvent.  Personne à forte poitrine de préférence.

Mère Supérieure :  Dépassée par les événements. Amoureuse de l’Evêque.

L’Evêque : Sa relation avec la Mère ne l’empêche pas d’apprécier les jolies filles, notamment Sœur Monique.

Ginette :  Prostituée très mal à l’aise dans l’habit de nonne.

Robert : Escroc. Frère jumeau de l’Evêque. (rôle court)

Décor : Une pièce dans un couvent. Au fond centre, entrée qui donne à gauche sur l'entrée principale, à droite sur un parc. Coté jardin, une sortie vers cellules des nonnes. Côté cour, premier plan, un placard, deuxième plan, une srtie vers cuisine. Une table, quatre chaises, un fauteuil stylé. Ambiance pauvre et désuette.

Commentaires : Cette pièce créée par LES THEATAINS de Fougerolles en 2003 connait un joli succès. Jouée à de très nombreuses reprises ( plus de 600 représentations à ce jour), en France, Belgique, Suisse, Canada, etc... Les comédiens s'amusent beaucoup et le public apprécie.

RENDEZ VOUS SUR : www.leproscenium.com ou www.latheatrotheque.com pour découvrir une très grande partie du texte.

31 votes. Moyenne 3.19 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×